L'Abitibi-Témiscamingue, un milieu de vie plus grand que nature

Notre magnifique région de l’Abitibi-Témiscamingue regorge d’attraits naturels et touristiques, un territoire vaste où tout est possible! Une proximité et une multitude de services offerts à quelques kilomètres des grands espaces. En A-T, tu peux avoir accès à une école, un centre hospitalier, une garderie, une épicerie, un parc, des sentiers en forêt, des lacs ainsi qu’un territoire de chasse en moins de 10 minutes! Que demander de mieux?

Imaginez le territoire : 65 000 km2 de forêt luxuriante parsemés de 22 000 lacs et rivières. C’est l’équivalent d’un kilomètre² par habitant et un lac pour trois personnes. L’étendue du territoire encore inexploré et les possibilités infinies en font rêver plusieurs. Pour vivre une immersion dans une région jeune et dynamique, l’Abitibi-Témiscamingue est un endroit tout indiqué.

 

Envie d’en apprendre davantage avant d’y aménager?

Abitibi-Ouest

La Sarre, une ville plus que dynamique

La MRC  de l’Abitibi-Ouest vit toujours au rythme des industries agroalimentaires et forestières. Avec La Sarre comme ville principale, elle offre l’aventure, la fraîcheur, l’histoire et la culture. Cette MRC est reconnue pour ses localités remplies de gens accueillants. Nous vous invitons à venir découvrir toutes ces richesses et comme il y en pour tous les goûts : attraits, sites, activités, événements, vous aurez l’embarras du choix! Notons par exemple quelques icônes de l’Abitibi-Ouest : la fromagerie la Vache à Maillotte, la Fraisonnée ainsi que la boulangerie Lacroix, le Ice Challenge, le Rodéo de La Sarre et le festival équestre.

Photo prise à Duparquet, en Abitibi-Ouest

Un peu d'histoire!

L’Abitibi-Ouest, c’est la terre, l’espace sauvage, une forêt abondante et des plans d’eau uniques. Vous côtoierez chez nous des panoramas presque sans fin reposant sur un vaste plateau composé de plaines argileuses. Il y a de cela plusieurs milliers d’années, lors du passage des glaciers et de leur fonte que ce territoire mémorable a été façonné. On a depuis retracé des vestiges laissant croire une présence amérindienne de plus de 8 000 ans.

Amos-Harricana

Amos, le berceau de la région

L’économie amossoise repose principalement sur ces secteurs d’activités : l’agriculture, les mines et la forêt. Située au coeur des nombreuses réserves forestières de l’Abitibi, Amos a, dans ses environs, l’une des usines de papier journal les plus productives en Amérique du Nord. On y retrouve plusieurs usines en lien avec l’industrie forestière et de nombreuses entreprises qui bénéficient des retombées de ce secteur d’activités. Depuis quelques années, l’exploration et l’exploitation dans le domaine minier sont en augmentation constante, ce qui contribue à la santé économique de la MRC.

Outre cette vocation industrielle, Amos est aussi un lieu notoire dans le milieu juridique, un centre administratif, commercial, agricole et religieux incontesté dans notre région. On bénéficie de tous les services qu’une grande ville peut offrir : centre hospitalier, salle de congrès, centres commerciaux, restaurants, cinéma, salle de spectacle, équipements sportifs, etc.

Le secteur d’Amos comprend aujourd’hui près de 14 000 habitants, mais son rayonnement atteint les localités avoisinantes, soit 16 municipalités. Desservant ainsi plus de 25 000 citoyens.

Photo de l’événement estivale : Amos vous raconte

La ville de l'Esker

Vous êtes dans la MRC d’Abitibi et vous avez devant vous un lac. Autrefois enseveli sous les glaces, le panorama que vous admirez a été entièrement sculpté par le passage des glaciers. Ce lac est la conséquence d’une pointe de glace qui s’est enlisée dans le sol. Le sable, qui constitue l’élément primordial de ces formations géologiques d’exception nommées eskers, est le résultat de l’érosion provoquée par les glaciers. Dans le sol, sous une immense couche de sable, afflue une immense étendue d’eau, la plus pure au monde, filtrée par les eskers.

Rouyn-Noranda

La « Capitale nationale du cuivre »

Lorsque vous entrez dans la MRC de Rouyn-Noranda par la route transcanadienne, vous franchissez ce que l’on appelle communément la « côte Joannès ». C’est l’un des plus hauts points de vue de la région. Dès l’entrée de la ville, vous pouvez apercevoir les deux cheminées monumentales de la mine Noranda et admirer le centre-ville qui se répand tout autour d’un lac, entourée par une forêt. Vous avez là un beau coup d’oeil de ce qui fait le charme de Rouyn-Noranda : sa proximité avec la nature se mêle bien à son dynamisme urbain.

Se distinguant par son effervescence culturelle et son esprit entrepreneurial, Rouyn-Noranda n’a vraiment rien à envier au reste du Québec. De la brasserie artisanale à la chocolaterie, en passant par la variété de restaurants, tout se trouve aisément et sans trafic, pour le plaisir de tous. Les chefs y préparent des mets appétissants, à partir de nos produits régionaux, dont nous sommes très fiers.

Photo du centre-ville de Rouyn-Noranda

Une ville en effervescence

Rouyn-Noranda n’a pas 100 ans…Surprenant!

La ville vit aux rythmes des saisons!

En été, les festivals et les événements culturels se suivent les uns les autres, donnant une ambiance de fête qui en inspire plus d’un!

En hiver, la neige tapisse le territoire et la ville revêt un calme sourd tandis que le bouillonnement culturel se prolonge à l’intérieur et la chaleur des gens réchauffe très vite les cœurs. Sans oublier, la passion des partisans des Huskies!

En tout temps, vous y trouverez des amis, des gens passionnés et rieurs qui vous communiqueront facilement leur amour de leur ville.

Témiscamingue

Une municipalité aux airs de campagne

Votre cœur s’arrête quelques moments en haut de la côte à Notre-dame-du-Nord, à la vue époustouflante qui s’offre à vous. Un magnifique lac s’étend à l’horizon, derrière des collines sinueuses où les champs côtoient les forêts. Vous êtes au Témiscamingue et c’est le lac du même nom que vos yeux ne peuvent s’empêcher de fixer.

En se promenant dans les rues de Ville-Marie, la ville mère du Témiscamingue, vous comprendrez comment il est possible de se sentir à la fois en ville et en campagne : des restaurants haut de gamme, un cinéma, une chocolaterie, un verger, un vignoble, une galerie d’art, une micro-brasserie et bien d’autres commerces se côtoient.

Vous tomberez sans doute en amour avec les habitants de ce territoire.  Grâce à leur sourire sincère et à leur calme serein, vous vous sentirez tout de suite auprès d’eux comme à la maison.

 

En amour été comme hiver

En été, le vent transporte le doux parfum des pommes, du cassis, du canola qui poussent sur ce territoire. Vous laissez l’air enchanteur vous charmer et sentez alors un sentiment irrépressible de liberté vous envelopper.  Laissez-vous guider vers l’un de ses lacs reconnus pour la pêche. Vous vous baignerez dans des eaux si profondes qu’elles semblent presque noires. Vous apercevrez des falaises à pic et des blocs erratiques, datant d’une ancienne époque, se dresser en pleine forêt. Vous désirez goûter aux produits de cette terre.

En hiver, votre regard, irrésistiblement attiré par les champs recouverts d’un blanc éclatant. Vous aurez envie de parcourir les sentiers de motoneige, soulevant derrière vous des tourbillons de neige.

Vallée-de-l'Or

La ville qui brille

Vous roulez d’un lac à l’autre et êtes éblouis par le bleu profond des eaux et la beauté du paysage qui culminent, vous semble-t-il, dans ce long passage tournant qui traverse le lac Camatose. Ce n’est pourtant qu’un bref échantillon de ce que peut vous offrir la Vallée-de-l’Or. Comme son nom l’indique, vous êtes sur un territoire d’une grande fertilité, pas seulement pour son sol qui recèle de métaux précieux, mais aussi pour ses forêts luxuriantes et ses lacs poissonneux. De plus, elle possède une grande richesse humaine, car on y retrouve une population déterminée et des entrepreneurs créatifs.

Photo du Festival de l’humour de Val-d’Or

Une qualité de vie

La ville de Val-d’Or et ses municipalités avoisinantes proposent un milieu de vie de qualité à ses citoyens, tant du côté de ses installations sportives et de plein-air que de l’offre d’activités et de produits culturels. La proximité avec nos jeunes racines entraîne cette volonté d’habiter le territoire, d’y vivre sainement et pleinement et d’y créer une qualité de vie hors du commun.